Cours n°3

Théorie

Les contre formes

Lors des deux cours précédents, vous avez appris à voir un sujet dans sa globalité avec la forme englobante, puis à observer chaque objet en particulier et à en établir des comparaisons.

Le dessinateur est aussi celui qui sait voir dans chaque sujet les formes et les contre formes.

Qu'est-ce qu'une contre forme ?
La contre forme représente un espace entre deux formes, qu'il faut regarder comme une forme à part entière.

Si vous observez le sujet ci-dessous, vous vous apercevez que les fruits sont séparés par des espaces différents. Ces espaces sont les contre formes. Il est indispensable de les observer de la même manière que vous observez les fruits eux-mêmes et d'en repérer leur forme.

Autrement dit, quand vous dessinez une telle composition, vous devez observer de gauche à  droite :

• La mandarine
• La contre forme entre la mandarine et la poire
• La poire
• La contre forme entre la poire et la pomme
• La pomme

Si vous ne faites pas cela et que vous n'observez que les fruits, il y a de très grandes chances pour que votre dessin ne soit pas juste, que la représentation de sa composition soit fausse, que la distance entre les fruits ne soit pas exacte ou que les proportions ne soient pas bien respectées.

Les contre formes sont partout et elle nous aident de manière extrêmement efficace à dessiner correctement un sujet. Si vous vouliez par exemple dessiner le clocher de l'église crétoise ci-dessous, les contre formes indiquées en marron vous seraient d'une grande utilité.

Je vous propose un petit jeu

 

Observez attentivement ce dessin et cherchez toutes les contre formes que j'ai utilisées pour le dessiner. Regardez ensuite la solution en dessous et comparez avec vos réponses.

Alors, avez-vous trouvé toutes les contre formes ?

Vous voyez à quel point cette technique d'observation est essentielle. Vous l'utiliserez absolument partout, non seulement dans tous les cours qui vont suivre mais aussi dans tous vos sujets futurs.

Des fruits, encore des fruits !

Peut être trouvez-vous que vous dessinez trop de fruits depuis déjà 3 cours ?

Rassurez-vous, les sujets vont très vite évoluer. 

 

Pour que vous puissiez vous concentrer sur l'essentiel des techniques d'observation, il est important de commencer par des sujets simples au début de votre apprentissage. Encore un peu de patience, nous arrivons bientôt au visage.

 

Nous allons nous entraîner aujourd'hui avec 3 modèles différents.

1. Mandarine, poire et pomme
(attention, la composition est différente de la précédente)

• En premier lieu, dessinez la forme englobante en comparant la hauteur avec la largeur du sujet.
• Dessinez d'instinct les trois fruits sans mesurer.
• Comparez votre dessin avec la photo et corrigez ce qui vous semble faux.
• Posez-vous des questions comparatives comme la semaine dernière :

  • La mandarine entre t-elle dans un carré ou un rectangle ?

  • Est-elle plus large que la pomme ?

  • Combien de mandarines peut-on mettre en hauteur dans la poire ?

  • etc.

• Observez maintenant les contre formes et posez-vous des questions comparatives.

2. Quatre fruits

 

Procédez de la même manière avec l'image ci-contre.

3. Une série de bouteilles

Voici un exercice qui peut paraître déroutant. Il s'agit ici de ne dessiner que les contre formes. Vous allez donc vous concentrer uniquement sur les espaces et non sur la forme des bouteilles.

Une fois l'espace dessiné, grisez-le avec le crayon et estompez le grisé avec votre doigt.

Vous pouvez constater que seules les contre formes sont dessinées. Il ne faut donc pas tracer le haut des goulots ni le bas des bouteilles. Il ne faut pas non plus dessiner les formes extérieures des bouteilles qui se trouvent aux extrémités puisque qu'il n'y a aucun objet à leur côté. Il n'y a donc aucune contre forme.

Pas à pas

Astuce

Vérifier son dessin

 

L'œil s'habitue si rapidement qu'il n'arrive plus à voir les erreurs. Pour voir si votre dessin est juste, vous devrez prendre du recul, adopter une vision nouvelle.

Pour cela, l'astuce de la semaine consiste à retourner très souvent votre dessin en cours d'exécution. Vous constaterez que les grosses erreurs vont vous sauter aux yeux. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

Solution 1

 

Votre dessin est en cours d'exécution ou presque terminé. Prenez un peu de recul pour l'observer attentivement.

Solution 2

 

Retournez votre dessin tête pied. C'est à dire, le haut vers le bas.

Solution 3

 

Retournez complètement votre feuille en regardant le verso par transparence à travers une source lumineuse (fenêtre, lampe...). Attention de bien pivoter du recto au verso. La bouteille qui était à gauche doit se retrouver maintenant à droite.

Solution 4

 

Regardez votre dessin dans un miroir.

Habituez-vous à pratiquer cette méthode systématiquement. Même les professionnels l'utilisent constamment pour vérifier la justesse de leur dessin. Il faut que ces petites astuces deviennent un réflexe dès que vous dessinez.

Quand vous dessinez un sujet, vous devriez pratiquer une de ces solutions au moins 3 ou 4 fois en cours d'exécution. Plus votre vérification est régulière, et moins vous devrez corriger d'erreurs à la fin. Il est bien dommage de se rendre compte d'une grosse erreur et de devoir gommer quand on a tout terminé, alors que c'était tellement plus facile de le faire pendant la construction !

Carnet de croquis

Observez les contre formes

 

Dessinez un de ces deux modèles en tenant compte des formes ET des contre formes. Si vous avez un peu plus de temps, disposez quelques objets sur une table et dessinez-les en tenant compte de vos 3 premières techniques.

Ajoutez vos dessins dans la galerie pour que les autres membres puissent les voir, et pourquoi pas vous donner des encouragements. Amusez-vous bien !

Et pour libérer votre geste : entraînez-vous en dessinant cette petite cabane.

Erreurs courantes

L'observation des contre formes est très déroutante au début et l'erreur la plus répandue consiste à ne pas vouloir jouer le jeu en continuant à dessiner les formes tout en jetant un œil de temps en temps aux contre formes. 

En opérant comme cela, vous n'apprendrez rien ! 

Dans cet exercice, il faut donc dessiner les contre formes, et uniquement les contre formes en faisant abstraction des formes. Le dessin ci-contre ne tient pas compte de ces consignes.